Jean-Marc Besse

Agrégé de philosophie et docteur en histoire

Directeur de recherche de première classe au CNRS et directeur d’études à l’EHESS

Membre correspondant du Centre Norbert Elias depuis décembre 2016

U.M.R. Géographie-Cités (CNRS Paris I / Paris VII) Équipe E. H.GO (Épistémologie et histoire de la Géographie)

A l’EHESS, sa Direction d’études est intitulée « Savoirs et projets de paysage. Cultures et pratiques spatiales modernes et contemporaines ».

Il enseigne l’histoire de la géographie à l’université Paris 1 (Institut de géographie), et l’histoire et la culture du paysage à l’École Nationale Supérieure du Paysage de Versailles-Marseille.

Il est co-directeur de la rédaction de la revue Les Carnets du paysage et responsable du secteur éditorial à l’ENSP de Versailles-Marseille.

Il est président de la Commission d’Histoire de la Cartographie du Comité Français de Cartographie depuis 2010.

Ses travaux développent une interrogation épistémologique, historique et anthropologique sur la géographie, ainsi que sur les diverses formes prises par les savoirs et les représentations de l’espace et du paysage à l’époque moderne et contemporaine.

Il est l’auteur de nombreux articles sur l’histoire des savoirs géographiques à l’époque moderne et sur la théorie du paysage, et a publié plusieurs ouvrages : 

La nécessité du paysage, Parenthèses, Marseille, 2018.

Le monde sur une feuille. Les tableaux comparatifs de montagnes et de fleuves dans les atlas du XIXe siècle, Fage éditions, Lyon, 2015 (avec G. Palsky).

Habiter. Un monde à mon image, Flammarion, Paris, 2013.

Le goût du monde. Exercices de paysage, Actes Sud/ENSP, Arles, 2009.

Les grandeurs de la Terre. Aspects du savoir géographique à la Renaissance, ENS Éditions, Lyon, 2003.

Face au monde. Atlas, jardins, géoramas, Desclée de Brouwer, Paris, 2003.

Voir la terre. Six essais sur le paysage et la géographie, Actes Sud, Arles, 2000.

Il a co-dirigé également trois ouvrages :

Opérations cartographiques, Actes Sud, Arles, 2017 (avec G. Tiberghien).

Naissances de la géographie moderne (1760-1860). Lieux, pratiques et formation des savoirs de l’espace en France, ENS éditions, Lyon, 2010 (avec H. Blais et I. Surun).

Les méditations cosmographiques à la Renaissance, Presses universitaires Paris-Sorbonne, Paris, 2009 (avec M.-D. Couzinet et F. Lestringant).

Il prépare actuellement deux livres :

Voyager en amitié: Abraham Ortelius et Georg Hoefnagel en Italie (hiver 1577-1578), à paraître aux Presses de la Sorbonne.

Imaginer le réel. Logiques de la recherche et logiques de projet, à paraître aux éditions Donner lieu.

Il prépare actuellement une exposition au Mucem (Marseille) : Le temps de l’île, dont il est le co-commissaire avec Guillaume Monsaingeon. L’exposition aura lieu en 2019. Il a animé dans ce cadre un séminaire de préparation, au Mucem, en 2017 et 2018.

A l’EHESS, il participe à l’animation de deux séminaires :

Savoirs et productions du monde au XVIe siècle. Lieux, acteurs, échelles(avec A. Romano et R. Mandressi).

Communs et paysage. Lieux, pratiques, projets(avec M.-V. Ozouf-Marignier et P. Mocquay ; séminaire commun EHESS/ENSP Versailles-Marseille/UMR Géographie-cités).

Son séminaire personnel est intitulé Concepts et pratiques de l’espace habité : la nécessité du paysage.

https://enseignements-2018.ehess.fr/2018/ue/2732//
http://univ-paris1.academia.edu/JeanMarcBessehttp://cartogallica.hypotheses.org/
http://www.parisgeo.cnrs.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.