Archives de catégorie : Sciences

24/10/22 – 61 La Canebière
Usages et mésusage des technologies vocales
Jean-François BONASTRE – Sciences

titre possible : " Les technologies vocales sont conviviales et performantes mais font-elles parfois plus que ce que vous souhaitez ? "
Et un résumé :
Les technologies vocales ont connu un grand développement ces dernières années. Elles ont permis d'offrir des services très performants, comme les assistants personnels vocaux, les serveurs vocaux interactifs, l'authentification par la voix,   la commande de dispositifs par la voix, le guidage (GPS) par la voix, la traduction automatique "speech2speech" et bien d'autres. Ces services sont de plus en plus utilisés et, si ils restent perfectibles, amènent  une vraie valeur ajoutée pour beaucoup d'entre nous.
Si cet intérêt pour ces technologies est mérité, la voix et la parole en disent souvent bien plus sur nous-même que le "simple" message linguistique et de nouvelles applications utilisent cet aspect ou pourraient le faire, à votre demande ou à votre insu. Les origines socio-culturelles et éducatives, le stress, la présence d’addictions, de pathologies, le charisme, la séduction, l'attirance, les convictions politiques ou religieuses, la sincérité sont parfois recherchés dans la voix ou la parole. Cette simple possibilité questionne, indépendamment de l'efficacité réelle de ces approches.
De plus, les méthodes d'apprentissage automatique et les données au coeur de ces technologies sont sujettes à différents biais. Ces biais sont inhérents à l'apprentissage automatique, mais ils sont souvent peu connus ou méconnus. Plus que leur existence, cette méconnaissance des biais est propre à reproduire où à amplifier des ques

Jean-François Bonastre est professeur d’informatique (classe exceptionnelle) au LIA, le laboratoire informatique de l’Université d’Avignon, et membre honoraire de l’Institut Universitaire de France (promotion Junior 2006). JF Bonastre a obtenu son doctorat sur la reconnaissance automatique du locuteur en 1994 et son « Habilitation à Diriger les Recherches » (HDR) en 2000, sur le même thème.
Il est porteur principal de « LIAvignon », la chaire partenariale en Intelligence Artificielle de l’Université d’Avignon, axée sur « le locuteur, la voix et la parole » (liavignon.fr).
Il a été directeur du LIA de 2016 à 2020, administrateur provisoire de l’Université d’Avignon (août 2015-décembre 2015) et vice-président (en charge du conseil d’administration) de l’Université d’Avignon (2008-2015).
Jean-François Bonastre a été président de l’International Speech Communication Association (ISCA) de 2011 à 2013 et président de l’Association Francophone de la Communication Parlée de 2000 à 2004. Il a été nommé « ISCA Fellow Member » en 2021. Il est membre senior de l’IEEE et a été élu membre du comité technique de l’IEEE sur la parole et le langage et du conseil de biométrie de l’IEEE. Il est l’un des fondateurs du groupe de l’ISCA « Speaker and Language Characterization » (SPLC).
Jean-François Bonastre a été membre du comité scientifique du Centre de recherche informatique de Montréal (CRIM) de 2016 à 2020. Il a supervisé 21 doctorats soutenus et supervise actuellement 5 doctorants. Il est l’auteur ou le coauteur de plus de 200 articles, avec +7400 citations (h-index de 41) et trois brevets.

10/10/22 – 61 la Canebière
Le nouveau business de la vidéosurveillance
Clément POURÉ – Sciences

Le nouveau business de la vidéosurveillance https://www.mediapart.fr/journal/france/080522/des-algorithmes-au-coin-de-la-rue-ou-le-nouveau-business-de-la-videosurveillance-automatisee

Clément POURÉ est journaliste indépendant et membre du collectif Hors cadre.
Son travail s’intéresse aux questions de numérique et de discriminations. Ses enquêtes portent aussi sur la surveillance.

19/09/22 – 130 avenue du Prado
Les licences libres en droit d’auteur
Philippe MOURON – Sciences

Maître de conférences HDR en droit privé

Philippe Mouron
Maître de conférences HDR en droit privé 
Docteur en droit - Maître de conférences HDR en droit privé

Spécialités: droit de la propriété intellectuelle, droit de la communication, droit des libertés fondamentales, droit administratif, droit des nouvelles technologies, droit de la presse, licences libres

05/09/22 – 130 avenue du Prado
Une autre conception de la liberté
Les modes de pensées qui ont structuré la Chine
Danielle BLEITRACH – Sociologie

Les modes de pensées qui ont structuré la Chine

Les Orientaux privilégient l’unité, les Occidentaux, l’opposition.
D’un côté, une vision intégratrice qui correspond à un mode de pensée totalisant ou organique. De l’autre, un raisonnement linéaire et mécaniste fondé sur l’exclusion qui a excellé dans le développement des sciences et de la logique. Alors que le propre de la philosophie chinoise est d’explorer les voies de l’unité.
C’est en transformant leur environnement que les Occidentaux cherchent les voies de la liberté, alors que les Chinois les cherchent en eux-mêmes en tâchant de mettre en harmonie monde intérieur et milieu extérieur.

Danielle Bleitrach est sociologue, journaliste, essayiste et romancière.
Elle a été maître de conférence au Laboratoire de sociologie industrielle du département de sociologie et d'ethnologie de l'Université de Provence.
Elle a dispensé des cours sur la « sociologie de l'État » à l'Institut d'études politiques de Grenoble.
Elle a également été membre du Comité national du Centre national de la recherche scientifique
Rédactrice en chef adjointe de l’hebdomadaire du parti communiste Révolution et a collaboré aux revues La Pensée, Les Temps modernes et Le Monde diplomatique.
Elle a co-rédigé de nombreux ouvrages de sociologie sur la classe ouvrière et l’urbain.

COMAGUER est une émission de point de vue sur la géopolitique et l’actualité internationale présentée par Bernard Genet chaque mardi de 15h à 16h sur Radio Galère à Marseille.

Rencontre avec Danielle Bleitrach qui présente son dernier livre

27/06/22 – 61 la Canebière
DE L’INFLUENCE DES ÉTOILES ET DES PLANÈTES SUR LA DESTINÉE DE L’HUMANITÉ
Fabrice FEINSTEIN – Sciences

C’est l’étude du mouvement des planètes et de ses irrégularités qui a conduit Kepler, Galilée et Newton à construire la physique moderne, basée sur des concepts qui heurtaient le bons sens, et contredisaient les auteurs antiques et le dogme chrétien. Ces résultats et la méthode scientifique utilisée pour les établir ont influé notre civilisation d’une façon très concrète. Je résumerai cette aventure en revenant sur certains de ces concepts, qui vont parfois à l’encontre de notre intuition.

Fabrice FEINSTEIN est professeur à l’université d’Aix-Marseille. Au sein du Centre de Physique des Particules de Marseille, il fait partie d’un groupe qui se prépare à l’exploitation d’un grand télescope en construction au Chili, équipé de la plus grande caméra du monde, 3,2 milliards de pixels. Cet observatoire Vera Rubin détectera l’explosion d’étoiles aussi brillantes que 10 milliards de soleils, les supernovas. Cela permettra d’étudier l’expansion de l’Univers qui accélère sous l’effet d’une énergie noire, d’origine encore mystérieuse.

16/05/22 – 61 la Canebière
LA COLOMBIE PARVIENDRA-T-ELLE À SORTIR DE LA VIOLENCE ?
Sophie DAVIAUD – Science politique

Après une brève présentation sur l’origine et l’évolution des phénomènes de violence en Colombie, il s’agira de s’intéresser au contexte actuel, cinq ans après la signature des accords de paix avec les FARC et alors qu’ont été mis en place des mécanismes de justice transitionnelle destinés à faire la vérité sur les crimes commis par l’ancienne guérilla des FARC  mais également par les paramilitaires. 
Nous nous appuierons sur un séjour récent de terrain en Colombie en août 2021 et sur une enquête auprès de plusieurs magistrats de cette juridiction spéciale pour la paix, extrêmemnt engagée aux côtés des victimes et qui doit déployer ses actions dans un contexte particuilèrement délicat: gouvernement hostile aux accords de paix, phénomène de réarmement de la part des FARC et des paramilitaires…….Comment la Colombie pourrait-t-elle parvenir à sortir de la violence?

Sophie DAVIAUD est maître de conférences en science politique à l’Institut d’Études Politiques d’Aix-en-Provence et membre du CHERPA (Croyances, histoire, espaces, régulation politique et administrative)

14/03/22 – 61 la Canebière
Où va la 5ème république ?
Michel GUÉRIN – Philosophie

Les institutions ne se sont pas remises de la malencontreuse instauration du quinquennat, qui, sapant la cohérence de la Cinquième République, conduit à l’affaiblissement de l’exécutif et du législatif. Le déficit d’autorité (de l’État) et l’atonie du débat démocratique à l’Assemblée laissent le champ libre à des mouvements hors des partis et des syndicats, d’autant plus violents qu’ils ne se reconnaissent pas de responsables habilités à formuler et transformer une revendication populaire.
Michel Guérin prône le rétablissement du septennat (à condition qu’il soit sec), le vote obligatoire et la pondération du scrutin majoritaire par une dose significative de proportionnelle.

Michel Guérin, Écrivain et philosophe
Agrégé il enseigne la philosophie dans l’enseignement secondaire de 1970 à 1982
Conseiller Culturel : Ambassade de France en Allemagne, Autriche, Grèce. Membre honoraire Institut Universitaire de France, professeur des universités dans le Département des Arts plastiques et Sciences de l’art de l’Université de Provence, directeur du Laboratoire d’Etudes en Sciences des Arts, élu en 2005 à la chaire « Théorie de l’art et de la culture » de l’Institut universitaire de France.
Professeur émérite à Aix Marseille Université, membre honoraire de l’Institut universitaire de France.
A présidé l’Association Des Sud, co-éditrice avec Actes Sud de la revue La Pensée de Midi, revue littéraire et de débats.

Ouvrages :

Fiction
• Lettres à Wolf ou la Répétition, Grasset, 1976.
• Les Compagnons d’Hélène, Hallier, 1976.
• L’Homme Déo, Grasset, 1978.
• Robert le Diable, théâtre, NTNM Marcel Maréchal, inédit.
• Le Chien, théâtre, Comédie Française/France-culture, inédit.
Philosophie
• Nietzsche, Socrate héroïque, Grasset, 1975.
• Le Génie du philosophe. Défense et illustration de la métaphysique en réponse à quelques anti-et nanti-philosophes (dits nouveaux), Seuil, 1979.
• La politique de Stendhal, préface de Régis Debray, Presses universitaires de France, 1982.
• Jour/Goethe-ballet, Actes-Sud, 1983.
• Qu’est-ce qu’une œuvre ?, Actes-Sud, 1986.
• L’île Napoléon, Actes-Sud, 1989.
• La Terreur et la Pitié, 1. La Terreur, Actes-Sud, 1990.
• L’Affectivité de la pensée, Actes-Sud, 1993.
• Philosophie du geste, Actes-Sud, 1995.
• Les Quatre mousquetaires, Rocher, 1995.
• La Terreur et la Pitié, 2. La Pitié. Apologie athée de la religion chrétienne, Actes-Sud, 2000.
• Nihilisme et modernité, essai sur la sensibilité des époques modernes, Jacqueline Chambon, 2003.
• La grande dispute, essai sur l’ambition, Stendhal et le XIXe siècle, Actes-Sud, 2006.
• La seconde mort de Socrate (le concept d’éducation a-t-il un sens dans le monde actuel ?), Québec (Canada), Presses de l’Université Laval, 2007.
• L’artiste ou la toute-puissance des idées, Publications de l’Université de Provence, 2007.
• Pour saluer Rilke, Circé, 2008.
• L’espace plastique, Bruxelles, La Part de l’œil, 2008.
• Marcel Duchamp, portrait de l’anartiste, Nîmes, Lucie éditions, 2008.
• La peinture effarée: Rembrandt et l’auto-portrait, éditions La Transparence, 2011.
• Philosophie du geste : essai, Actes Sud, 2011 (ed. augmentée).
• Origine de la peinture : sur Rembrandt, Cézanne et l’immémorial, Encre marine, 2013
• La croyance de A à Z : un des plus grands mystères de la philosophie, Encre marine, 2015
• Le cimetière marin au boléro, Encre marine, 2017
• Le cimetière marin au boléro, Encre marine, 2017
• François Méchain ou Le souci du monde, PUP, 2018
• Le temps de l’art : anthropologie de la création des modernes : essai, Actes Sud, 2018
• André Leroi-Gourhan, l’Evolution ou la liberté contrainte, Hermann, 2019
• Expérience et intention, Presse Universitaire de Provence, 2020
• La Troisième main (des techniques matérielles aux technologies intellectuelles), Actes Sud, octobre 2021
Ouvrages collectifs
• avec Colette Garraud et l’artiste, François Méchain, L’exercice des choses, Somogy éditions d’art, 2002.
• avec Pascal Navarro (dir.), Les Limites de l’œuvre, Publications de l’Université de Provence (PUP), 2007.
• Ce que Cézanne donne à penser, Actes du colloque du Centenaire à Aix, Gallimard, 2008.
• (dir.), La transparence comme paradigme (dir. Michel Guérin), PUP, 2008.
• (dir.), La cause de la peinture, Publications de l’Université de Provence (PUP), 2008.
• avec Jean-Noël Bret et Marc Jimenez (dir.), Penser l’art, Klincksieck, 2009.
• avec Odile Billoret-Bourdy (dir.), Picasso-Cézanne : quelle filiation ?, PUP, 2011.
• avec Jean Arrouye (dir.), Le photographiable, PUP, 2013.
• (dir.), Le geste : entre émergence et apparence : éthologie, éthique, esthétique, PUP, 2014.

07/03/22 – 130 avenue du Prado
Changer de président ou changer de Constitution ?
Anne-Cécile ROBERT & André BELLON – Philosophie

Les « spécialistes politiques » affirment que les Français sont fortement attachés à l’élection présidentielle. On connait leur fiabilité et leur sens du débat contradictoire. On a surtout l’impression que les Français n’ont pas vraiment le choix. Et, à peine élu, le président est contesté. Les électeurs semblent souvent déçus et insatisfaits. Certains cherchent le meilleur candidat pour, la plupart du temps, finir déçus aux-aussi. Ne faudrait-il pas plutôt s’interroger sur nos institutions, notre Constitution ? En réalité, l’élection présidentielle n’est pas la solution: elle est le problème. Elle simplifie, personnalise, caricature les enjeux. Comment remettre les institutions et le jeu politique au servir du peuple et sous le contrôle de la souveraineté populaire ? Un changement de Constitution paraît indispensable : le peuple doit décider lui-même de la nouvelle Constitution. C’est le sens de l’élection d’une assemblée constituante. Il est grand temps de réaffirmer la force de la démocratie, c’est-à -dire de la souveraineté du peuple

Anne-Cécile Robert
Professeure associée et Administratrice de l’Institut d’études européennes, Université Paris 8.
Chez le journal “Le Monde diplomatique” :
Directrice des éditions et des relations internationales
Journaliste chargée des pages Afrique et des pages Union européenne
Principales publications :
Dernières nouvelles du mensonge
La stratégie de l’émotion
L’Afrique au secours de l’Occident
Qui veut la mort de l’ONU ?: Du Rwanda à la Syrie, histoire d’un sabotage
Un totalitarisme tranquille : La démocratie confisquée
Le Peuple inattendu
La strategia dell’emozione (Italian Edition)

André Bellon est un homme politique, écrivain et philosophe français.
Polytechnicien (X 1963), puis ingénieur civil des Ponts et Chaussées, il obtient un DES d’économie et devient administrateur de l’Insee2.
Député des Alpes-de-Haute-Provence aux élections législatives de 1981, 1986 et 1988. En 1992, il est élu Président de la Commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale.
En 2007, il fonde l’association pour une Constituante dont il est président.
Il est membre de la Société des amis d’Alexandre Dumas.
Principales publications :
Avec Anne-Cécile Robert : Un Totalitarisme tranquille : La démocratie confisquée . Syllepse, 2001.
Pourquoi je ne suis pas altermondialiste : Éloge de l’antimondialisation, éditions Mille et une nuits, 2004
Avec Anne-Cécile Robert et Claude Nicolet : Le Peuple inattendu. Syllepse, 2003.
Avec Henri Peña-Ruiz, Jérémy Mercier et Inès Fauconnier : Mémento du républicain. Mille et une nuits, 2006
Une nouvelle vassalité. Contribution à l’histoire politique des années 1980. Mille et une nuits, 2007
Ceci n’est pas une dictature, Mille et une nuits, 2011
Pour la souveraineté du peuple, nous sommes tous des constituants avec Jean-Pierre Crépin et Mehdi Belhaj Kacem

07/02/22 – 130 avenue du Prado
Sciences, épistémologie et société
2ème partie
JÉrÉmy Attard – Sciences

Philosophie des sciences et épistémologie : des questions fondamentales aux enjeux politiques.

Quand les théories scientifiques ont pour objectif de décrire et d’expliquer les phénomènes physiques, biologiques, psychologiques ou sociaux, l’épistémologie se pose la question du fondement de la justification de ces théories, c’est-à-dire tente de répondre à la question : quelles raisons objectives avons-nous d’y adhérer ?

Si les questions qu’elles soulèvent et auxquelles elle tente d’apporter une réponse relèvent pour la plupart de considérations théoriques qui pourraient nous sembler désincarnées de toute réalité, des enjeux tout à fait pratiques en émergent également. En effet, savoir distinguer un système théorique justifié d’un système qui l’est moins permet de partager une grille d’analyse des phénomènes qui soit robuste et se distingue intrinsèquement d’une simple opinion. Ces questions font donc émerger des enjeux éminemment politiques puisque de telles grilles de lecture peuvent nous permettre d’émettre des critiques collectives et de faire des choix en connaissance de cause en ce qui concerne l’alimentation, l’énergie, la santé ou les mesures coercitives qui peuvent nous être imposées, mais aussi pour savoir quantifier le risque que l’on prend à déléguer notre confiance dans la parole de tel ou tel expert.

L’objectif de ces conférences sera donc de présenter certaines questions et problèmes fondamentaux auxquels l’épistémologie s’attèle tout en mettant l’accent sur les enjeux politiques qui peuvent en émerger.

Jérémy Attard

Physicien, membre du collectif Cortecs dédié à la zététique et à la pensée critique
Physicien de formation, Jérémy Attard découvre le champ immense de la pensée critique pendant sa thèse à Marseille, en 2016, lors d’un stage doctoral intitulé « zététique et autodéfense intellectuelle », proposé par Denis Caroti, du collectif Cortecs.
Physicien de formation, Jérémy Attard découvre le champ immense de la pensée critique pendant sa thèse à Marseille, en 2016, lors d’un stage doctoral intitulé « zététique et autodéfense intellectuelle », proposé par Denis Caroti, du collectif Cortecs.
<p>Une fois sa thèse finie, il a commencé à travailler avec Denis Caroti sur ces questions, continuant à se former à la transmission de tels outils.Jérémy Attard a intégré le Cortecs et donne des cours, des formations doctorales, fait des conférences ainsi que des interventions dans des écoles sur le thème de la pensée critique et de l’autodéfense intellectuelle.

31/01/22 – 130 avenue du Prado
Sciences, épistémologie et société
Jérémy Attard – Philo/Sciences

Philosophie des sciences et épistémologie : des questions fondamentales aux enjeux politiques.

Quand les théories scientifiques ont pour objectif de décrire et d’expliquer les phénomènes physiques, biologiques, psychologiques ou sociaux, l’épistémologie se pose la question du fondement de la justification de ces théories, c’est-à-dire tente de répondre à la question : quelles raisons objectives avons-nous d’y adhérer ?

Si les questions qu’elles soulèvent et auxquelles elle tente d’apporter une réponse relèvent pour la plupart de considérations théoriques qui pourraient nous sembler désincarnées de toute réalité, des enjeux tout à fait pratiques en émergent également. En effet, savoir distinguer un système théorique justifié d’un système qui l’est moins permet de partager une grille d’analyse des phénomènes qui soit robuste et se distingue intrinsèquement d’une simple opinion. Ces questions font donc émerger des enjeux éminemment politiques puisque de telles grilles de lecture peuvent nous permettre d’émettre des critiques collectives et de faire des choix en connaissance de cause en ce qui concerne l’alimentation, l’énergie, la santé ou les mesures coercitives qui peuvent nous être imposées, mais aussi pour savoir quantifier le risque que l’on prend à déléguer notre confiance dans la parole de tel ou tel expert.

L’objectif de ces conférences sera donc de présenter certaines questions et problèmes fondamentaux auxquels l’épistémologie s’attèle tout en mettant l’accent sur les enjeux politiques qui peuvent en émerger.

Jérémy Attard

Physicien, membre du collectif Cortecs dédié à la zététique et à la pensée critique
Physicien de formation, Jérémy Attard découvre le champ immense de la pensée critique pendant sa thèse à Marseille, en 2016, lors d’un stage doctoral intitulé « zététique et autodéfense intellectuelle », proposé par Denis Caroti, du collectif Cortecs.
Physicien de formation, Jérémy Attard découvre le champ immense de la pensée critique pendant sa thèse à Marseille, en 2016, lors d’un stage doctoral intitulé « zététique et autodéfense intellectuelle », proposé par Denis Caroti, du collectif Cortecs.
<p>Une fois sa thèse finie, il a commencé à travailler avec Denis Caroti sur ces questions, continuant à se former à la transmission de tels outils.Jérémy Attard a intégré le Cortecs et donne des cours, des formations doctorales, fait des conférences ainsi que des interventions dans des écoles sur le thème de la pensée critique et de l’autodéfense intellectuelle.

24/01/22 – 130 avenue du Prado
Le cerveau
Philippe Horin – Sciences

Le changement, c’est maintenant !
Comment faire évoluer notre cerveau grâce à la compréhension de son fonctionnement.

Nous avons aujourd’hui une chance à saisir : grâce en particulier au développement de l’imagerie cérébrale, d’énormes avancées ont été accomplies dans la compréhension du fonctionnement du cerveau.
Même si tous les secrets de la matière grise (et blanche) ne sont pas encore percés, certaines avancées peuvent dès aujourd’hui nous aider à améliorer nos capacités dans de nombreux domaines. En tenant compte par exemple du fait que notre cerveau n’est pas adapté au 21ème Siècle, ou qu’il n’est pas construit au départ pour être heureux, nous allons pouvoir mieux le piloter.
En effet, sans le moindre dopage, il est possible de tirer un meilleur parti de nos neurones, en les connectant, en les associant, en les oxygénant, en prenant en compte nos rythmes biologiques, en gérant notre circuit de la récompense et nos émotions, etc.

Ingénieur de formation, Philippe HORIN s’est intéressé il y a 20 ans au fonctionnement du cerveau pour mieux mémoriser le nom de ses 300 collaborateurs, et pouvoir continuer à jouer du piano avec et au niveau de sa fille entrée au conservatoire. Au vu des résultats inespérés obtenus, il se passionne pour le sujet bien au-delà de la mémoire, au point de démissionner 12 ans plus tard de son poste de directeur d’établissement d’enseignement supérieur pour fonder la SAS NEUROBOOST. Après un Master en Programmation Neuro-Linguistique, il suit plusieurs formations en neurosciences et en psychologie. Il a initié en conférences plusieurs milliers de curieux et de managers. Il est l’auteur du livre « Prenez votre cerveau en main sans vous prendre la tête ».

29/11/21 – 61 la Canebière
Les effets de la pratique musicale
Aline Frey – Sciences

Aline Frey est Maitresse de Conférence au Laboratoire de Neurosciences Cognitives (LNC) à Marseille – elle enseigne la psychologie des apprentissages à l’INSPE d’Aix-Marseille.

Lauréate du prix départemental jeune chercheur 2020.


Son exposé traitera des effets de la pratique et de l’écoute musicale sur le fonctionnement cognitif et cérébral.
En effet, de nombreuses études ont pu montrer les effets de transferts entre la musique et d’autres compétences non musicales. Elle présentera notamment ses recherches récentes sur l’impact de la pratique du chant choral sur le développement cognitif d’enfants issus de milieu modeste. Ces recherches ouvrent des perspectives pour des stratégies d’apprentissage et de stimulation cognitives ludiques et alternatives.

Diaporama “ Les effets de la pratique musicale sur le développement des fonctions cognitives »

https://drive.google.com/file/d/1HP_N32ypYLssm9DGEwlnXRl45AVP8Pao/view?usp=sharing

Chanter au quotidien,
Musicatreize à l’École Saint-Mitre

Please wait while flipbook is loading. For more related info, FAQs and issues please refer to DearFlip WordPress Flipbook Plugin Help documentation.

22/11/21 – 130 avenue du Prado
Intelligence Artificielle : mythes et réalités
Odile Papini – Sciences





Professeure émérite des universités
Chercheuse en Intelligence Artificielle au
Laboratoire d’informatique et des Systèmes LIS-CNRS
Aix Marseille Université

Références bibliographiques : P. Marquis, O.Papini, H. Prade. Panorama de l’intelligence artificielle, ses bases méthodologiques, ses développements. Cépadues. 2014. P. Marquis, O.Papini, H. Prade. A guided tour of Artificial Intelligence Research. Springer. 2018.

L’Intelligence artificielle est omniprésente dans les médias, elle ne cesse d’alimenter l’imaginaire collectif,
suscitant parfois bien des malentendus. Qu’est que l’intelligence ? Que penser de son impact sur la société ?

Please wait while flipbook is loading. For more related info, FAQs and issues please refer to DearFlip WordPress Flipbook Plugin Help documentation.

25/10/21
La politique militaire de la france en Afrique a-t-elle changé ?
Raphaël Granvaud – Géopolitique

Membre de l’association Survie, est également l’un des rédacteurs de Billets d’Afrique, bulletin mensuel sur les avatars de la politique africaine de la France.
Auteurs de plusieurs livres chez Agone.

Depuis maintenant presque 10 ans, la France mène au Sahel une « guerre contre le terrorisme ». L’opération Barkhane, en volume et en durée, est la plus importante intervention militaire française à l’étranger depuis la guerre d’Algérie. En juin, le président Macron a annoncé sa fin « dans sa forme actuelle ». Qu’en sera-t-il réellement ?
Depuis les indépendances, la France n’a jamais cessé de maintenir une présence militaire dans ses anciennes colonies africaines : coopération, bases militaires, opérations extérieures… Les justifications, les modalités juridiques et les discours tenus sur cette ingérence militaire ont évolué au fil du temps.
Mais la politique militaire de la France en Afrique a-t-elle changé de nature ?

Pourtant la situation dans les pays concernés ne cesse de se dégrader, à commencer par le Mali. Tout laisse malheureusement penser que loin d’être la solution, l’intervention militaire française est une partie du problème.

 

https://survie.org/billets-d-afrique/2021/308-juin-2021/article/les-sauveurs-de-l-afrique

18/10/21
Petite et grande histoire de l’environnement
Claire weill – Sciences

Physicienne, normalienne et ingénieure générale des ponts, Claire Weill travaille à l’INRA, aujourd’hui INRAE, depuis 2013. Elle a été au centre de l’organisation de la conférence « Notre avenir commun face au changement climatique », qui a mobilisé les scientifiques à Paris en amont de la COP21. Claire Weill est engagée depuis trente ans dans un dialogue entre les scientifiques, les citoyens et les décideurs. Dans un ouvrage publié en février dernier, elle dresse une fresque du mouvement environnementaliste, en suivant la trace de l’une de ses grandes figures, Konrad von Moltke.

Petite et grande histoire de l’environnement

Citoyen du monde, passeur, penseur et stratège, Konrad von Moltke s’est trouvé à la croisée de toutes les forces qui ont forgé l’histoire de l’environnement. Le combat acharné qu’il a mené, au sein et à la lisière des institutions, a contribué à tracer et à faire bouger les lignes d’une gouvernance européenne, puis mondiale en faveur du développement durable. Ce pionnier a notamment joué un rôle majeur dans l’inscription du principe de précaution dans le traité de Maastricht. Son histoire et ses engagements nous entraînent dans une visite des lieux et des mouvements qui ont rendu la cause environnementaliste incontournable partout sur le globe.

Please wait while flipbook is loading. For more related info, FAQs and issues please refer to DearFlip WordPress Flipbook Plugin Help documentation.