Archives de catégorie : Marco Cappellini

Marco Cappellini est maître de conférences en Didactique des langues et cultures à Aix-Marseille Université, au département de Français Langue Étrangère, directeur du Centre de Formation et d’Auto-formation en Langues de l’UFR ALLSH, et membre du Laboratoire Parole & Langage UMR 7309, où il est coresponsable de l’équipe Interactions.
Ses centres d’intérêt principaux sont l’intégration de la télé-collaboration et de la CMO (Communication Médiée par Ordinateur) dans l’enseignement/apprentissage des langues étrangères, l’autonomie de l’apprenant, l’apprentissage des langues en tandem et la formation de formateurs en langues.

Porteur du projet Erasmus+ PENSA (pour une Professionnalisation des Enseignants utilisant le Numérique pour un Soutien à l’Autonomie et à la citoyenneté) https://pensa.univ-amu.fr/

31/10/22 – 130 avenue du Prado
Citoyenneté et numérique
Marco CAPPELLINI – Langage

Citoyenneté et numérique
Infox, économie de l’attention et autodéfense numérique

Qu’est-ce qu’une infox ? Qu’est-ce que la post-vérité ? Comment ces phénomènes affectent-ils notre manière de vivre ensemble et notre citoyenneté ? Dans notre conférence nous proposerons des éléments de réponse à ces questions en partant de l’examen d’un exemple concret : le pizzagate et plus largement le mouvement QAnon (Wu Ming 1, 2021). Dans un premier temps, nous analyserons comment la désinformation ayant amené à cet épisode a été construite avec des procédés textuels et selon des logiques sémiologiques relevant de l’émotivité (Lorusso, 2018). Dans un deuxième temps, nous montrerons comment la désinformation s’est diffusée sur différents sites web de réseautage social, d’une part y compris en s’appuyant sur le modèle économique de ces plateformes, d’autre part en pointant des biais cognitifs qui propulsent certains types d’information en ligne en leur donnant un caractère viral (Bronner, 2021). Des pistes d’autodéfense numérique seront également abordées. Après avoir exploré cet exemple, nous réfléchirons à comment ces dynamiques ont un impact sur la citoyenneté dans sa dimension numérique.

Marco Cappellini est Maître de Conférences HDR en Didactique des Langues et Cultures – Directeur du Centre de Formation et d’Auto-Formation en Langues – Co-Responsable de l’équipe Interactions du Laboratoire Parole & Langage – Vice-président Recherche de l’association RANACLES – Membre élu du General Council de UNICollaboration