Tous les articles par Boris

14/09/20
La recherche sur les CORONAVIRUS
Bruno Canard

Bruno Canard partage avec nous les découvertes réalisées sur le coronavirus

« Il faut financer des études fondamentales sur tous les virus pour ne pas reproduire, en cas de nouveau virus émergent, la panique que l’on connaît avec le coronavirus. »

Bruno Canard, spécialiste des coronavirus.

Bruno Canard est spécialiste des coronavirus. Il est directeur de recherche CNRS et responsable de l’équipe « Réplicases virales : structure, mécanisme et drug-design », dans le laboratoire « Architecture et fonction des macromolécules biologiques » de Marseille.

La FRM a financé son équipe de 2008 à 2011, à hauteur de 272 177 euros. Depuis 2019, elle est à nouveau à ses côtés et lui a attribué 318 460 euros pour travailler sur 3 virus émergents, dont le coronavirus.

Bruno Canard revient sur son entrée dans le monde des coronavirus, partage avec nous les découvertes réalisées sur le coronavirus grâce au soutien de la FRM et ses recherches en cours. Un travail acharné, sur du long terme pour se préparer aux épidémies à venir.

Qu’est-ce qui vous a amené à travailler sur les coronavirus ?

Bruno Canard : « L’entrée de mon équipe dans le monde des coronavirus a commencé en 2002 par une découverte sur le virus de… la dengue. Nous avons découvert une enzyme qui protège le matériel génétique de ce virus dans la cellule infectée. Cette enzyme était suspectée d’être également présente chez les coronavirus, ce qui m’a valu d’être invité par Eric Snijder à un congrès sur la famille des nidovirus à laquelle appartiennent les coronavirus. C’était en Hollande, début 2003, à Egmond Ann Zee. Je m’en souviens car le congrès Nidovirus 2020 devait y avoir lieu en mai et il a été annulé pour cause de… COVID-19. L’idée était que cette communauté de chercheurs s’inspire de nos travaux sur la dengue pour leurs recherches sur le coronavirus . Ce meeting s’est déroulé à l’époque en plein milieu de l’épidémie du SRAS. Rapidement une réponse à l’épidémie s’est organisée dans la communauté scientifique, des projets ont vu le jour et je me suis retrouvé embarqué par tous les spécialistes du coronavirus dans cette nouvelle aventure ».

07/09/20
Analyse biologique de la Covid-19
Hélène Banoun

En présence de Marie Batoux qui nous a fait l’honneur de venir assister à la conférence et de nous faire un discours en introduction concernant l’Éducation populaire.

Hélène Banoun, spécialiste en biologie, nous a fait le plaisir d’abord de remplacer notre intervenant manquant, mais aussi de nous livrer un discours apaisé et modéré sur les conséquences quotidiennes de cette pandémie, qui est devenue à ce jour, une « épidémie sans malades ».

Marie Batoux, élue à Marseille

Confinement et l’après – Agora – Radio Galère

Des invités confinés livrent leurs remarques et impressions sur la vie et le travail pendant cette période
Société
{26/04 au 28/06/20}

  • Rentrée scolaire post-confinement – Upop Agora
  • La police des émotions – Upop Agora
  • Les effets psychologiques du confinement
  • Le télétravail
  • La culture atteinte par le Covid
  • Décrochage scolaire
  • L’agriculture urbaine à Marseille

Elsa Dorlin

Professeure des universités, elle enseigne la philosophie politique et sociale à l’université Paris-VIII

Elle étudie les imbrications entre les rapports de genre et de race ainsi que les logiques de domination.

En 2004, Elsa Dorlin soutient la thèse de philosophie « Au chevet de la Nation : sexe, race et médecine : XVIIe-XVIIe siècles » à l’Université Paris-Sorbonne.
Elle enseigne la philosophie politique et sociale à l’université Paris-VIII.

En 2014, elle rejoint l’équipe du Centre d’études féminines et d’études de genre de Paris VIII2.

En 2009, elle reçoit la médaille de bronze du CNRS (section 35) pour l’ensemble de ses travaux sur la philosophie et le genre et l’épistémologie féministe

Publications

Ouvrages

  • Se défendre : une philosophie de la violence, Paris, La Découverte, 2017, 252 pages, http://www.editions-zones.fr/
  • Sexe, genre et sexualités : introduction à la théorie féministe, Paris, PUF, coll. « Philosophies », 2008, 153 p.
  • La matrice de la race : généalogie sexuelle et coloniale de la nation française, Paris, La Découverte, coll. « Textes à l’appui / Genre et sexualité », 2006, 308 p.
  • L’évidence de l’égalité des sexes : une philosophie oubliée au 17e siècle, Paris, L’Harmattan, 160 p., coll. «  Bibliothèque du féminisme », 2001.

Direction et participation à des ouvrages collectifs

  • Avec Isabelle Clair (dir.), Eleni Varikas : pour une théorie féministe du politique, Paris, Éditions Ixe, 272 pages. Introduction générale La République vue par une étrangère : http://editionsixe.fr/sites/default/files/livres/fch/elenivarikas_introduction_0.pdf 
  • Avec Eva Rodriguez (dir.), Penser avec Donna Haraway, Paris, PUF, coll. « Actuel Marx/Confrontations », 2012, 248 pages.
  • Avec Éric Fassin (dir.), Reproduire le genre, Paris, BPI, 2010, 192 p.
  • Sexe, race, classe : pour une épistémologie de la domination, Paris, PUF, coll. « Actuel Marx/Confrontations », 2009.
  • Avec Éric Fassin (dir.), Genres et sexualités, Paris, BPI, 2009, 235 p.
  • Black Feminism, recueil de textes, Paris, L’Harmattan, coll. « Bibliothèque du féminisme », 2007.
  • Avec Hélène Rouch et Dominique Fougeyrollas (dir.), Le corps, entre sexe et genre, Paris, L’Harmattan, coll. « Bibliothèque du féminisme », 2005, 168 p.

Marie-Blanche Tahon, « compte rendu: Hélène Rouch, Elsa Dorlin et Dominique Fougeyrollas-Schwebel (dir.) Le corps, entre sexe et genre. Paris, L’Harmattan, Collection « Bibliothèque du féminisme », 2005, 170 p. », in Recherches féministes, vol.  20, no 2, 2007, p. 200-205 (consultable en ligne [archive])

Articles

  • Elvan Zabunyan, « La conscience féministe noire, ou la radicalité d’une pensée contemporaine », La Revue Internationale des Livres et des Idées,‎ 2008.
  • Mathilde Gérard, « Le sexe est avant tout une question politique », Le Monde,‎ 8 mars 2010 (lire en ligne [archive]).

Sources https://fr.wikipedia.org/wiki/Elsa_Dorlin#Biographie

Geneviève Fontaine

Agrégée de Sciences Économiques et Sociales

Doctorante de l’Université de Marne la Vallée

Basée à Grasse, chargée de mission de l’Institut Godin, les recherches de Geneviève portent sur le croisement entre économie solidaire, innovation sociale, communs et approche par les capabilités du développement durable. Initiatrice du Pôle Territorial de Coopération Économique TETRIS (Transition Écologique Territoriale par la recherche et l’Innovation Sociale) basé à Grasse (France) elle anime et coordonne le centre de recherche appliquée et de transfert pluridisciplinaire qui structure ce PTCE.

En savoir plus sur T.E.T.R.I.S. : ici.

Photo : Arnold Jerocki / Divergence pour Le Monde

Enrico Donaggio

Professeur

Département de philosophie et sciences de l’éducation, Université de Turin (Italie)

Professeur de philosophie à l’université de Turin, Enrico Donaggio s’intéresse à l’impact des mutations contemporaines du travail sur la liberté et, plus largement, aux théories philosophiques et historiques de la modernité, aux théories du mal politique et aux théories critiques de la société. Auteur d’une centaine de publications, il a notamment écrit sur l’industrie culturelle à l’ère de Steve Jobs, assuré l’édition italienne du Nouvel esprit du capitalisme de Christian Boltanski et Eve Chiappello ainsi que plus récemment une nouvelle édition italienne du Discours de la servitude volontaire d’Etienne de la Boétie.

Résident à l’IMéRA

Projet de recherche

Travail et liberté au XXIe siécle

Mon projet se situe dans le champ interdisciplinaire délimité par les questions suivantes: quelles retombées en termes de liberté – individuelle et collective; morale, sociale et politique – sont en train de produire les révolutions qui bouleversent aujourd’hui l’expérience, typiquement humaine, que nous appelons « travail »? En quelles formes sera-t-il possible en avenir d’interpréter le travail pas seulement comme une source de pathologies sociales dramatiques et envahissantes, mais aussi comme une source fondamentale et problematique de liberté? Quel genre de narrations et représentations orientées à l’émancipation – au niveau micrologique : mythologies personnelles, histoires et parcours de vie; et macrologique : philosophies de l’histoire, diagnostics et ontologies du présent – pourront encore avoir comme protagoniste, principal ou marginale, l’individu en relation avec son travail et en quête de sa liberté ?

Mary Amoyal

Doctorante

Laboratoire Parole et Langage

Intérêt de recherche 

Conversation, sourire, convergence, processus interactionnel.

Thèse en préparation : L’impact du common Ground sur le fonctionnement de la conversation à travers une analyse des sourires lors des transitions thématiques

Communications

Amoyal, M.(2018). « Parlons d’autre chose : L’impact du Common Ground sur les sourires des interlocuteurs lors des transitions thématiques dans la conversation « , JAD Journée Annuelle des Doctorants, 7 décembre, Aix-en-Provence.


Amoyal, M.(2018). « Le sourire nous parle », JLEx Journée des Étudiants en Linguistique Expérimentale, 6 avril, Aix-en-Provence.


Amoyal, M.(2016). « Les langues présentes dans les lieux culturels de la plaine », Colloque des étudiants de L3 de Sciences du Langage, 22 avril, Aix-en-Provence.

Participation aux projets


19/10/2018 et 20/04/2018 : Projet ANR ACCORFORMed (Coordinateur : Philippe Blache)
Formatrice du personnel médical à l’annonce d’évènement indésirable grave – Institut Paoli-Calmettes, Marseille


2016 – 2017 : Stage de recherche auprès d’un enseignant-chercheur (Béatrice Priego-Valverde)
Annotation fonctionnelle des sourires-feedback dans la conversation – Laboratoire Parole et Langage – AMU, Aix-en-Provence


Sept. à Nov. 2016 : Vacation auprès d’un enseignant- chercheur (Olivia Guerin)
Transcription orthographique d’un corpus audio de trois conférences – Laboratoire Parole et Langage – AMU, Aix-en-Provence

Mai à Juillet 2016 :  Projet « Cheese ! » ( Coordinatrice : Béatrice Priego-Valverde)
Annotations de l’intensité des sourires, logiciel Elan – Laboratoire Parole et Langage – AMU, Aix-en-Provence


Mai à Juin 2015 : Projet ANR « CoFee » Conversational Feedback (Coordinateur : Laurent Prévot)
Annotation fonctionnelle du Feedback lexical, logiciel Elan – Laboratoire Parole et Langage – AMU, Aix-en-Provence

Jean-Marc Besse

Agrégé de philosophie et docteur en histoire

Directeur de recherche de première classe au CNRS et directeur d’études à l’EHESS

Membre correspondant du Centre Norbert Elias depuis décembre 2016

U.M.R. Géographie-Cités (CNRS Paris I / Paris VII) Équipe E. H.GO (Épistémologie et histoire de la Géographie)

A l’EHESS, sa Direction d’études est intitulée « Savoirs et projets de paysage. Cultures et pratiques spatiales modernes et contemporaines ».

Il enseigne l’histoire de la géographie à l’université Paris 1 (Institut de géographie), et l’histoire et la culture du paysage à l’École Nationale Supérieure du Paysage de Versailles-Marseille.

Il est co-directeur de la rédaction de la revue Les Carnets du paysage et responsable du secteur éditorial à l’ENSP de Versailles-Marseille.

Il est président de la Commission d’Histoire de la Cartographie du Comité Français de Cartographie depuis 2010.

Ses travaux développent une interrogation épistémologique, historique et anthropologique sur la géographie, ainsi que sur les diverses formes prises par les savoirs et les représentations de l’espace et du paysage à l’époque moderne et contemporaine.

Il est l’auteur de nombreux articles sur l’histoire des savoirs géographiques à l’époque moderne et sur la théorie du paysage, et a publié plusieurs ouvrages : 

La nécessité du paysage, Parenthèses, Marseille, 2018.

Le monde sur une feuille. Les tableaux comparatifs de montagnes et de fleuves dans les atlas du XIXe siècle, Fage éditions, Lyon, 2015 (avec G. Palsky).

Habiter. Un monde à mon image, Flammarion, Paris, 2013.

Le goût du monde. Exercices de paysage, Actes Sud/ENSP, Arles, 2009.

Les grandeurs de la Terre. Aspects du savoir géographique à la Renaissance, ENS Éditions, Lyon, 2003.

Face au monde. Atlas, jardins, géoramas, Desclée de Brouwer, Paris, 2003.

Voir la terre. Six essais sur le paysage et la géographie, Actes Sud, Arles, 2000.

Il a co-dirigé également trois ouvrages :

Opérations cartographiques, Actes Sud, Arles, 2017 (avec G. Tiberghien).

Naissances de la géographie moderne (1760-1860). Lieux, pratiques et formation des savoirs de l’espace en France, ENS éditions, Lyon, 2010 (avec H. Blais et I. Surun).

Les méditations cosmographiques à la Renaissance, Presses universitaires Paris-Sorbonne, Paris, 2009 (avec M.-D. Couzinet et F. Lestringant).

Il prépare actuellement deux livres :

Voyager en amitié: Abraham Ortelius et Georg Hoefnagel en Italie (hiver 1577-1578), à paraître aux Presses de la Sorbonne.

Imaginer le réel. Logiques de la recherche et logiques de projet, à paraître aux éditions Donner lieu.

Il prépare actuellement une exposition au Mucem (Marseille) : Le temps de l’île, dont il est le co-commissaire avec Guillaume Monsaingeon. L’exposition aura lieu en 2019. Il a animé dans ce cadre un séminaire de préparation, au Mucem, en 2017 et 2018.

A l’EHESS, il participe à l’animation de deux séminaires :

Savoirs et productions du monde au XVIe siècle. Lieux, acteurs, échelles(avec A. Romano et R. Mandressi).

Communs et paysage. Lieux, pratiques, projets(avec M.-V. Ozouf-Marignier et P. Mocquay ; séminaire commun EHESS/ENSP Versailles-Marseille/UMR Géographie-cités).

Son séminaire personnel est intitulé Concepts et pratiques de l’espace habité : la nécessité du paysage.

https://enseignements-2018.ehess.fr/2018/ue/2732//
http://univ-paris1.academia.edu/JeanMarcBessehttp://cartogallica.hypotheses.org/
http://www.parisgeo.cnrs.fr/

Marion Tellier

Professeure des universités en didactique du FLE à Aix Marseille Université (depuis septembre 2016)

Directrice du département de FLE (Aix Marseille université, UFR ALLSH) – 2e mandat en cours.

Représentante du Laboratoire Parole et Langage au conseil scientifique de la Structure Fédérative de recherche en Éducation – SFERE Provence

Responsable du Master 1 spécialité FLES (mention SDL)

Membre élue du conseil du Laboratoire Parole et Langage (UMR 7309)


Domaines de recherche : didactique des langues étrangères, didactique du FLE, études de la gestuelle, formation de formateurs, interaction multimodale, adaptation gestuelle

Domaines d’intervention en formation : dynamique de groupe, activités ludiques pour la classe, méthodologie de la classe de langue, gestes et enseignement/apprentissage d’une langue étrangère, étude du geste coverbal, geste culturel en classe, gestuelle pédagogique, méthodologie de la recherche, recueil et annotation de corpus multimodaux.

Olivier Luciani

Professeur agrégé d’histoire

Il est enseignant et chercheur spécialiste de l’histoire du XXème siècle.

Diplômé de Faculté de Lettres à Aix-en-Provence en 1994, Olivier Luciani est Professeur d’histoire au Lycée Saint-Charles à Marseille depuis 2004

  • Lycée Victor Hugo – Professeur d’histoire – Marseille 1994 – 1995
  • Lycée Militaire Aix En Provence – Professeur d’histoire – Aix en provence 1995 – 1996
  • Lycée Victor Hugo – Professeur d’histoire – Marseille 1996 – 1997
  • Université Aix-marseille I – Attaché d’enseignement et de recherche – Marseille 1997 – 2001
  • Collège Henri Barnier – Professeur d’histoire – Marseille 2001 – 2004

Pascal Engel

Pascal Engel

Centre de Recherches sur les Arts et le Langage

Directeur d’études de l’EHESS

Chaire : Connaissance, raisons et normes

Pascal Engel est philosophe, directeur d’études à l’EHESS, membre du Centre de recherches sur les arts et le langage (CRAL). Pascal Engel a inscrit ses travaux dans le cadre de la philosophe de tradition analytique, et a travaillé dans plusieurs domaines, avec comme fil directeur une réflexion sur la nature de la connaissance et des normes.

Ancien élève de l’École normale supérieure, agrégé de philosophie, Pascal Engel a fait ses études aux universités de Paris IV et de Paris. Sous l’influence de Jules Vuillemin, de Jacques Bouveresse, qui a dirigé son doctorat, puis de Gilles-Gaston Granger à Aix-en-Provence, qui a dirigé son doctorat d’État, il s’est tourné vers la philosophie analytique, qu’il a également étudiée en Angleterre et aux États-Unis. Il a présidé la Société de philosophie analytique de 1993 à 1997 et est membre fondateur de l’European society for analytic philosophy. Il a enseigné aux universités de Grenoble, de Caen, de Paris-IV Sorbonne et dans plusieurs universités étrangères. Il a été membre de l’Institut universitaire de France. Il a été membre du Centre de Recherche en Épistémologie Appliquée de l’École polytechnique puis de l’Institut Jean Nicod de 2001 à 2006. Il a édité la revue Dialectica de 2005 à 2011. De 2012 à 2015 il a été professeur ordinaire de philosophie moderne et contemporaine à l’université de Genève. Depuis 2012, il est directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales, où il fait partie du Centre de recherche sur les arts et le langage.

Ouvrages

  • Les Vices du savoir. Essai d’éthique intellectuelle, Éditions Agone, 2019 (ISBN 978-2748903973)
  • Pascal Engel, Les lois de l’esprit : Julien Benda ou la raison, Ithaque, 2012 (ISBN 978-2-916120-31-7)
  • Épistémologie pour une marquise, entretiens sur la philosophie et l’histoire naturelles qui ont paru les plus propres à rendre les jeunes gens curieux et à leur former l’esprit, Paris, Ithaque, 2011, (ISBN 978-2-916120-24-9) « Extrait » [archive]
  • Va savoir ! De la connaissance en général, Paris, Hermann, 200717.
  • (avec Richard Rorty) À quoi bon la vérité, Paris, Grasset, 2005.
  • Truth, Bucks, Acumen, 2002 — Compte rendu par R. Rorty18.
  • (avec Jérôme Dokic) Ramsey. Vérité et succès, Paris, PUF, 2001.
  • La Vérité : Réflexions sur quelques truismes, Paris, Hatier, 1998.
  • La Dispute : Une introduction à la philosophie analytique, Paris, Minuit 1997.
  • Philosophie et psychologie. Paris, Gallimard, 1996. (Folio). — Compte-rendu en ligne [archive]
  • États d’esprit, questions de philosophie de l’esprit, Aix-en-Provence, Alinéa, 1992, 2e édition révisée Introduction à la philosophie de l’esprit, Paris, La Découverte, 1994.
  • Davidson et la philosophie du langage, Paris, PUF, 1994
  • La Norme du vrai, philosophie de la logique, Paris, Gallimard, 1989.
  • Identité et référence, la théorie des noms propres chez Frege et Kripke, Paris, Presses de l’École normale supérieure, 1985. (ISBN 2-7288-0115-0)

Édition d’ouvrages collectifs

  • (avec Julien Dutant) Philosophie de la connaissance : Croyance, connaissance, justification, dir, Paris, Vrin, 2005
  • Précis de philosophie analytique, dir, Paris, PUF, Thémis Philosophie, 2000

Articles

  • Liste complète des publications de Pascal Engel [archive] sur son site personnel.
  • Liste de publications [archive] sur le site de l’Université de Genève.

Traductions

  • (avec Mathieu Marion) Frank Ramsey, Logique, philosophie et probabilités, dir, Vrin, 2003
  • Daniel Dennett, Darwin est-il dangereux ? L’évolution et les sens de la vie, Paris, Odile Jacob, 2000
  • Michael Walzer, Sphères de justice, Paris, Seuil, 1997
  • Daniel Dennett, La Conscience expliquée, Paris, Odile Jacob, 1993
  • Donald Davidson, Enquêtes sur la vérité et l’interprétation, Nîmes, Jacqueline Chambon, 1993.
  • Donald Davidson, Actions et les événements, Paris, PUF, 1993
  • John von Neumann, L’Ordinateur et le cerveau, Paris, La Découverte, 1992, reimpr. Flammarion, 1996
  • Donald Davidson, Paradoxes de l’irrationalité, Combas, Ed. de L’Eclat, 1991
  • Daniel Dennett, La Stratégie de l’interprète, Paris, Gallimard, 1990
  • (avec Claudine Tiercelin) Thomas Nagel, Questions mortelles, Paris, PUF, 1983

Raphaël Liogier

Sociologue et philosophe

Professeur des universités, Sciences Po Aix-en-Provence

Chercheur invité à Columbia University, New York (CES : Council for European Studies)

Enseignant au Collège international de philosophie (Paris)

Chercheur au Sophiapol (Université de Paris 10 – Nanterre)

Thèses  : « Introduction à une approche politique de l’occidentalisation du bouddhisme »

« L’hypothèse de l’individuo-globalisme »

  • Responsable de l’Axe Changements culturels et mutations religieuses (CHERPA)
  • Responsable du Master Recherche Religion et Société – Responsable de la Section Cultures et Société
  • Membre du Comité de rédaction de la revue de débats d’idées La Pensée de Midi (Acte Sud)
  • Expert-Evaluateur auprès de la Commission Européenne (PCRD : Programmes cadres en Sciences humaines et sociales)
  • Membre du Think Tank du Conseil Culturel de l’Union pour la Méditerranée (UPM)
  • Direction du site anglophone sur les études religieuses (Religious Studies) : www.world-religion-watch.org- Coresponsable du RT 43, Sociologie et Religion, à l’AFS (Association Française de Sociologie)
  • Membre invité et votant du Conseil exécutif de la SISR (Société internationale de sociologie des religions)
  • Président du Comité d’organisation de la 31ème Congrès mondial de la SISR (juin 2011 à Science Pô Aix)
  • Rédacteur de la problématique générale sélectionnée pour le 31ème Congrès mondial de la SISR : Religion et économie dans un monde global

Publications récentes

  • Sacrée médecine. Histoire et devenir d’un sanctuaire de la Raison (avec Jean Baubérot), Paris, Entrelacs, 2010
  • Religions et valeurs en France et en Europe, (codirection, avec C. Dargent et B. Duriez), Paris, L’Harmattan, collection Religions en questions (Association Française de Sciences Sociales des Religions), juin 2009
  • A la rencontre du dalaï-lama. Mythe, vie et pensée d’un contemporain insolite, Paris, Flammarion, 2008
  • Une Laïcité « légitime ». La France et ses religions d’Etat, Paris, Entrelacs, 2006.
  • Souci de soi, Conscience du Monde. Sur la globalisation des croyances, Paris, Armand Colin, (à paraître en mars 2011) Articles dans des revues avec comité de lecture
  • « La spiritualité comme non-religion : fausses questions et vrais enjeux scientifiques »,International Review of Sociology, Routledge / Université de Rome (à paraître au premier semestre 2011 dans le dossier sur La définition de la religion, sous la direction de Roberto Cipriani) « Les territoires symboliques du champ religieux global»,International Social Science Journal (UNESCO), N° 207 – March 2012
  • Geography, Globalization and Religion “«Laïcité» on the edge in France: Between the Theory of Church-State Separation and the Praxis of State-Church Confusion”, in Macquarie Law Journal, issue on Social Inclusion(printemps 2010)
  • “La vie rêvée de l’homme”, in dossier De l’humain. Nature et artifices, revue La Pensée de midi, Acte Sud, n°31, mars 2010
  • “Améliorer scientifiquement l’homme ?”, in dossier De l’humain. Nature et artifices, revue La Pensée de midi, Acte Sud, n°31, mars 2010 « L’individuo-globalisme : nouvelle culture croyante des sociétés industrielles avancées », in Revue Internationale de Politique Comparée, Vol. 16, n°1, mars 2009
  • « Recomposition du champ religieux, recomposition de l’analyse du champ religieux : du désenchantement national au réenchantement transnational », in Revue Internationale de Politique Comparée, Vol. 16, n°1, mars 2009
  • « Les spécificités du champ religieux néo-calédonien. Hypothèses et analyses tirées de notre enquête de terrain réalisée en 2007», in Histoire et missions chrétiennes, n°6, juin 2008 (Karthala)
  • « Bouddhisme et théorie critique », in Les cahiers bouddhiques, janvier 2008, n°5 « France, fille aînée de l’Eglise ?» , in La Pensée de Midi (Acte Sud), n°24, mai 2008 « L’opposition symbolique entre bouddhisme et islam en contexte européen», in Religioni e Società, Rivista di Scienza Sociali della Religione, n°56, septembre 2006 (Presses Universitaires de Florence)
  • « La jeunesse n’est pas une classe sociale», in Sociétés, 2005 / 4, n°90 Articles dans des ouvrages scientifiques collectifs
  • « La distinction sociocognitive et normative entre bonne et mauvaise religion en contexte européen : le cas de l’islam et du bouddhisme », in Micheline Milot, Philippe Portier, Jean-Paul Willaime, Pluralisme religieux et citoyenneté, Rennes, PUR, 2010 (coécrit avec Claude Dargent),
  • « Religion et valeurs en question », in Religion et Valeurs en France et en Europe, Paris, l’Harmattan, Collection Religions en questions, 2009
  • « L’espace social des valeurs et adhésion religieuse », in Religion et Valeurs en France et en Europe, Paris, L’Harmattan, Collection Religions en questions, 2009
  • « Ethique, santé et développement dans un monde global », in Jean-Paul Gassend, Sandra Monchaud (dir.), Santé et développement, Paris, Hermes Science / Lavoisier, 2009
  • « Métamorphose des croyances et encadrement laïque », in Franck Frégosi (dir.), Bruno Etienne, le fait religieux comme fait politique, La Tour d’Aigues, Editions de l’Aube, 2009
  • « Quelques remarques sur les évidences et contradictions du système français de laïcité », in Religions et laïcité (Collectif), Paris, L’Harmattan, 2008. « Les déterminants esthétiques de la politique des cultes en France », in Un bilan de la liberté religieuse en France (collectif), Paris, L’Harmattan, 2008
  • « Deux perceptions différentes de la religion minoritaire en Europe : islam et bouddhisme», in Minorités religieuses dans l’espace européen. Approches sociologiques et juridiques, J.P. Bastian, F. Messner (Dir.), Paris, Presses Universitaires de France (PUF), 2007.
  • « La notion philosophique et sociologique de secte » in Actes du colloque du CICNS sur Sectes : Fléau social ou bouc émissaire ? , Paris, 2007
  • « L’ONG, agent institutionnel optimal du champ religieux individuo-globalisé», in B.Duriez, F.Mabille, K.Rousselet, (Dir.), Les ONG confessionnelles. Religions et action internationale,Paris, L’Harmattan, Collection Religions en questions, 2007.
  • « Orientations idéaltypiques bouddhistes en contexte occidental », in Normes et bouddhisme, 2006 (Strasbourg, CNRS / Presses Universitaires de Strasbourg)
  • « La cohérence des normes bouddhistes », in Normes et bouddhisme, 2006 (Strasbourg, CNRS / Presses Universitaires de Strasbourg) Valorisation scientifique et responsabilités de gestion de la recherche Articles de dissémination de la recherche « Islamophobia : scapegoating for Europe’s symbolic complex », dossier Cultural Backlash in Europe, in Harvard International Review, Février 2011
  • « Que penser du niqab ?», in Le Monde des Religions, septembre-octobre 2009, n° 37 Chroniques et éditoriaux du site World Religion Watch. Dernière série de chroniques consultables en ligne et diffusées durant l’été 2009, relatives à l’histoire du concept de blasphème. La série de ces textes est intitulée Chronicles about Blasphemy (ces 5 chroniques sont traduites et consultables en Anglais, en Français et en Arabe) : World-Religion-Watch.org
  • « Sociologie du développement personnel spirituel et de sa relation avec le tourisme », (dossier spécial sur : Tourisme, développement personnel et spirituel), in Espaces, tourisme et loisir : revue mensuelle de réflexion du tourisme et des loisirs, n°271, juin 2009
  • « Diversité », in La France de la Vème République, 1958-2008, Paris, Armand Colin, 2008
  • « feel good culture », « New-Age » et « Buddhism », in Dictionnary of Transnational History, London, Palgrave-Macmillan, 2008
  • « La Méditerranée comme centre et non comme périphérie », in Revue des Deux Mondes, juin 2008
  • « Des stéréotypes nécessaires aux évidences incritiquables », in Esquisses.com, Revue électronique, psychanalyse, anthropologie, société, avril 2008
  • « Une intégration méditerranéenne est-elle possible ? », in Actes du Colloque Interdisciplinaire du Cinquentenaire de l’IEP d’Aix-en-Provence, Editions Crès, sous la Direction du Professeur Jean-Charles Jauffret, 2007
  • « Une politique alterculturelle », in La pensée de midi, Actes Sud, n°16, octobre 2005
  • « Les nouveaux territoires du monde individuo-global : Délocalisation et déterritorialisation », in La Pensée de Midi (Acte Sud), n°21, juin 2007