Archives de catégorie : Michel Guérin

14/03/22 – 61 la Canebière
Où va la 5ème république ?
Michel GUÉRIN – Philosophie

Les institutions ne se sont pas remises de la malencontreuse instauration du quinquennat, qui, sapant la cohérence de la Cinquième République, conduit à l’affaiblissement de l’exécutif et du législatif. Le déficit d’autorité (de l’État) et l’atonie du débat démocratique à l’Assemblée laissent le champ libre à des mouvements hors des partis et des syndicats, d’autant plus violents qu’ils ne se reconnaissent pas de responsables habilités à formuler et transformer une revendication populaire.
Michel Guérin prône le rétablissement du septennat (à condition qu’il soit sec), le vote obligatoire et la pondération du scrutin majoritaire par une dose significative de proportionnelle.

Michel Guérin, Écrivain et philosophe
Agrégé il enseigne la philosophie dans l’enseignement secondaire de 1970 à 1982
Conseiller Culturel : Ambassade de France en Allemagne, Autriche, Grèce. Membre honoraire Institut Universitaire de France, professeur des universités dans le Département des Arts plastiques et Sciences de l’art de l’Université de Provence, directeur du Laboratoire d’Etudes en Sciences des Arts, élu en 2005 à la chaire « Théorie de l’art et de la culture » de l’Institut universitaire de France.
Professeur émérite à Aix Marseille Université, membre honoraire de l’Institut universitaire de France.
A présidé l’Association Des Sud, co-éditrice avec Actes Sud de la revue La Pensée de Midi, revue littéraire et de débats.

Ouvrages :

Fiction
• Lettres à Wolf ou la Répétition, Grasset, 1976.
• Les Compagnons d’Hélène, Hallier, 1976.
• L’Homme Déo, Grasset, 1978.
• Robert le Diable, théâtre, NTNM Marcel Maréchal, inédit.
• Le Chien, théâtre, Comédie Française/France-culture, inédit.
Philosophie
• Nietzsche, Socrate héroïque, Grasset, 1975.
• Le Génie du philosophe. Défense et illustration de la métaphysique en réponse à quelques anti-et nanti-philosophes (dits nouveaux), Seuil, 1979.
• La politique de Stendhal, préface de Régis Debray, Presses universitaires de France, 1982.
• Jour/Goethe-ballet, Actes-Sud, 1983.
• Qu’est-ce qu’une œuvre ?, Actes-Sud, 1986.
• L’île Napoléon, Actes-Sud, 1989.
• La Terreur et la Pitié, 1. La Terreur, Actes-Sud, 1990.
• L’Affectivité de la pensée, Actes-Sud, 1993.
• Philosophie du geste, Actes-Sud, 1995.
• Les Quatre mousquetaires, Rocher, 1995.
• La Terreur et la Pitié, 2. La Pitié. Apologie athée de la religion chrétienne, Actes-Sud, 2000.
• Nihilisme et modernité, essai sur la sensibilité des époques modernes, Jacqueline Chambon, 2003.
• La grande dispute, essai sur l’ambition, Stendhal et le XIXe siècle, Actes-Sud, 2006.
• La seconde mort de Socrate (le concept d’éducation a-t-il un sens dans le monde actuel ?), Québec (Canada), Presses de l’Université Laval, 2007.
• L’artiste ou la toute-puissance des idées, Publications de l’Université de Provence, 2007.
• Pour saluer Rilke, Circé, 2008.
• L’espace plastique, Bruxelles, La Part de l’œil, 2008.
• Marcel Duchamp, portrait de l’anartiste, Nîmes, Lucie éditions, 2008.
• La peinture effarée: Rembrandt et l’auto-portrait, éditions La Transparence, 2011.
• Philosophie du geste : essai, Actes Sud, 2011 (ed. augmentée).
• Origine de la peinture : sur Rembrandt, Cézanne et l’immémorial, Encre marine, 2013
• La croyance de A à Z : un des plus grands mystères de la philosophie, Encre marine, 2015
• Le cimetière marin au boléro, Encre marine, 2017
• Le cimetière marin au boléro, Encre marine, 2017
• François Méchain ou Le souci du monde, PUP, 2018
• Le temps de l’art : anthropologie de la création des modernes : essai, Actes Sud, 2018
• André Leroi-Gourhan, l’Evolution ou la liberté contrainte, Hermann, 2019
• Expérience et intention, Presse Universitaire de Provence, 2020
• La Troisième main (des techniques matérielles aux technologies intellectuelles), Actes Sud, octobre 2021
Ouvrages collectifs
• avec Colette Garraud et l’artiste, François Méchain, L’exercice des choses, Somogy éditions d’art, 2002.
• avec Pascal Navarro (dir.), Les Limites de l’œuvre, Publications de l’Université de Provence (PUP), 2007.
• Ce que Cézanne donne à penser, Actes du colloque du Centenaire à Aix, Gallimard, 2008.
• (dir.), La transparence comme paradigme (dir. Michel Guérin), PUP, 2008.
• (dir.), La cause de la peinture, Publications de l’Université de Provence (PUP), 2008.
• avec Jean-Noël Bret et Marc Jimenez (dir.), Penser l’art, Klincksieck, 2009.
• avec Odile Billoret-Bourdy (dir.), Picasso-Cézanne : quelle filiation ?, PUP, 2011.
• avec Jean Arrouye (dir.), Le photographiable, PUP, 2013.
• (dir.), Le geste : entre émergence et apparence : éthologie, éthique, esthétique, PUP, 2014.

Michel Guérin

Écrivain et philosophe.
Professeur émérite de l’Université d’Aix-Marseille et membre honoraire de l’Institut Universitaire de France.
Conseiller Culturel : Ambassade de France en Allemagne, Autriche, Grèce.
À présidé l’Association Des Sud, co-éditrice avec Actes Sud de la revue La Pensée de Midi, revue littéraire et de débats.
Auteur d’une quarantaine d’ouvrages.